Documents

Taxonomy upgrade extras 
Documents EVOLPRO

Le point de vue panoramique :

Comment se compose la famille vétérinaire (démographie, revenus) ?

Quelles motivations à devenir vétérinaire ou à le rester ?

En dehors de l'activité libérale de soins quelles autres pistes sont offertes ?

 Réorientation ou reconversion, comment changer d'orientation ou évoluer quand on est vétérinaire?

Auteur : Laurent Jessenne (A 1988) Président de Club Vétérinaire Entreprise (CVE).

 

Le point de vue administratif et social :

Comment anticiper au mieux les changements de l'activité professionnelle en termes de déclarations administratives et de protection sociale ?

Présenté à la journée du GERM en Novembre 2010.

 Changement professionnel, changements administratifs

Auteur : F Courouble, directeur de la CARPV .

 

Le point de vue financier :

Quel coût prévoir pour financer sa réorientation ?

A quels organismes s'adresser pour obtenir ce financement ?

 Financer sa réorientation-reconversion

Présenté à la journée du GERM en Novembre 2010. Auteur : Vincent Dattée , praticien libéral à Antony (92)

En complément de cette présentation lire aussi les documents regroupés sous la rubrique : « Le vétérinaire et l'argent »

Le FIF-PL

Critères de prise en charge et montant alloués par le FIFPL pour la formation; possibilté pour une formation de conversion avec une lettre de motivation. (fin du document).

 

Le point de vue humain (rester vétérinaire) :

"...Etre attentif à ce qui participe à la qualité de vie permet de l’entretenir, de la rechercher, de la provoquer !..."

► Comment se faire plaisir en restant vétérinaire 

Auteur Nicolas Massal , Vétérinaire comportementaliste, praticien à Pau (64)

 

Le point de vue humain (le changement) : 

Le métier de vétérinaire est à la fois passionnant (indépendance, soins, relations, équipe) et contraignant (temps, vie de famille, gestion d'entreprise, solitude).

Et comme pour toutes les professions de santé, les moyens de se valoriser sont difficiles à trouver notamment dans l'exercice "quotidien", à part la rémunération mais on sait que le vétérinaire et l'argent ne font que rarement bon ménage.

D'autant que le public, s'il classe notre profession parmi les plus belles, n'en est pas moins très critique à l'égard des coûts que les soins aux animaux engendrent.

Si de nombreux vétérinaires ne remettront jamais en cause leur choix initial et arriveront à faire coïncider leurs valeurs et leurs besoins avec l'exercice au quotidien et à long terme d'autres se posent des questions : qu'est ce qui m'a donc poussé à faire ça, comment pourrais -je revoir ma manière de travailler ?

Est-ce-que je peux m'autoriser à être infidèle avec mes valeurs passées ou être déloyal aux sacrifices familiaux ?

Y a t il d'autres possibilités d'utiliser mon diplôme sans me renier ?

Et puis finalement qu'est ce que je peux faire d'autre qui corresponde vraiment à ces valeurs que j'estime fondamentales ?

 Présentation du document "Changer pour quoi faire?"

► Changer pour quoi faire ?

 Présentation du document "les blocages, passer de je veux à je fais"

 Les blocages: passer de je veux à je fais

Auteur Gil Wittke , G1 coaching