Fiches métiers

Taxonomy upgrade extras 
Fiches métiers

Ces fiches métiers sont issus d’une thèse de Muriel RABINO (Lyon 2006) :

« Les possibilités de carrière dans la profession vétérinaire » .

Cette thèse remarquable et très complète apporte une foule d’informations sur les différents métiers que peuvent exercer les vétérinaires, tant dans le secteur libéral que dans le secteur privé ou public.

Ces fiches ont été réalisées à partir :

- d’une analyse documentaire

- d’entretiens individuels (1 à 3 vétérinaires en poste dans la fonction)

Puis elles ont été validées par un panel de professionnels en poste et d’enseignants.

Les fiches sont classées de deux manières différentes, les domaines d’activité et les métiers.

DOMAINES D’ACTIVITE

METIERS

Développement, aménagement, environnement, paysage

Conseiller (e) en hygiène alimentaire

Produits industriel liés à l’agriculture

 

Vétérinaire clinicien

Santé animale

Vétérinaire conseil

Services aux entreprises

Vétérinaire en parc Zoologique

Services au public

Vétérinaire praticien

Formation, recherche

Vétérinaire chargé du suivi sanitaire

International et humanitaire

Vétérinaire de sécurité civile

 

Anatomo-pathologiste, toxicologue

 

Directeur (trice) d’études

 

Responsable pharmaceutique

 

Chargé(e) d’assistance par téléphone

 

Inspecteur (trice) de la santé publique vétérinaire

 

Vétérinaire des armées

Ces fiches servent de point de repère et permettent d’avoir une vision plus approfondie sur les métiers, mais il faut garder à l’esprit qu’un métier n’est jamais figé, que beaucoup de chemins restent possibles et que les fonctions ou les compétences qui sont évoquées dans ces fiches ne doivent pas forcément être mises en œuvre toutes en même temps.

La première partie de la thèse n’a pas été réactualisée pour l’instant en particulier la première partie traitant du cursus mais aussi la description de l’organisation administrative qui change constamment.

L’auteure nous signale aussi une coquille dans la description de l’industrie pharmaceutique : les essais précliniques ne sont pas mentionnés dans la filière santé animale alors que c’est une étape obligatoire.

 

DOMAINES PROFESSIONNELS :

 

 

 

 

 

 

 

 

FICHES METIERS :

 

S’assurer que toutes les activités de l’entreprise fabriquant et/ou distribuant des médicaments sont en accord avec
la réglementation en vigueur.

Conseiller  les  entreprises  de  l’alimentaire  dans  leur  mode  de  fonctionnement,  afin  de  les  aider  à  obtenir  un
agrément  officiel  ou  une  certification  et/ou  une  accréditation,  dans  le  cadre  de  missions  nationales  ou
communautaires, pour lesquelles l’hygiéniste est mandaté.

Assurer  le  suivi  clinique,  médical  et  sanitaire  de  l’ensemble  des  animaux  du  laboratoire,  dans  le  respect  des
exigences réglementaires des essais pré-cliniques et des investigations expérimentales en général.

Conseiller les éleveurs sur leurs pratiques pour assurer une production saine pour la consommation humaine,
dans le respect de la santé et du bien être des animaux, de l’environnement et de la législation sur les produits
vétérinaires.

Contribuer  à  la  conservation  des  espèces  animales,  en  veillant  à  la  santé  et  au  bien-être  des  animaux,  et  en
participant à la logistique du zoo. Contribuer à la recherche appliquée dans le domaine de la faune sauvage et à la
diffusion des connaissances.

Prodiguer  les  soins  appropriés  à  l’animal  malade  en  tenant  compte  des  attentes  des  propriétaires  et  de
l’économie  générale  du  traitement.  Proposer  des  actions  de  prévention  dans  un  souci  d’économie  globale  de
l’animal et, pour le vétérinaire rural, d’amélioration du rendement économique de l’élevage, en ayant toujours
une  préoccupation  de  santé  publique  concernant  la  gestion  des  zoonoses  et  la  qualité  des  produits  livrés  à  la
consommation humaine.

Garantir le respect de la réglementation en vigueur relative à la réalisation d’essais pré-cliniques et d’investigations
expérimentales menées sur des animaux. Contribuer à la réalisation d’études spécifiques.

Assurer  la  protection  des  personnes,  des  biens  et  de  l’environnement,  dans  les  domaines  de  compétences
vétérinaires, lorsqu’un risque est déclaré.

Analyser et interpréter les données d’anatomie pathologique dans le cadre d’études pré-cliniques réglementaires.

Assurer  la  conduite  d’études  réglementaires  dans  le  domaine  des  essais  pré-cliniques  ou  dans  le  cadre
d’investigations expérimentales.

Fournir une aide au diagnostic et éventuellement à la thérapeutique aux vétérinaires praticiens.

Exercer des fonctions d’encadrement supérieur, de direction, de contrôle et d’expertise. Participer à la conception,
à l'élaboration et à la mise en oeuvre des politiques publiques relatives à différents domaines, sous l'autorité des
ministres correspondants.

Mettre en application les dispositions nécessaires pour assurer la protection et la santé à la fois des militaires et des
animaux  de  l’armée,  dans  le  respect  de  la  réglementation  et  des  politiques  publiques  relatives  aux  domaines
d’intervention, sous l'autorité du ministère chargé de la défense.